Cryolipolyse à Perpignan

Une technique non invasive complémentaire de la liposuccion, du cellu M6, permet aujourd’hui de lutter contre les amas graisseux localisés résistants à tous les régimes et au sport. Il s’agit de la cryolipolyse.

Les résultats sont visibles dès la première séance et la réduction d’épaisseur de la couche graisseuse est réelle, à condition de se limiter à des zones très précises et à respecter une hygiène de vie adéquate après votre traitement.

Indications de la cryolipolyse

La cryolipolyse n’est pas une méthode d’amaigrissement. Seule une consultation esthétique permettra de définir si vous êtes le ou la bonne candidate à cette technique.

Les indications les plus fréquentes de la cryolipolyse sont

  • Le bourrelet abdominal ou dorsal
  • Les poignées d’amour
  • La face interne des cuisses
  • La culotte de cheval
  • Le menton

 

Cet acte de médecine esthétique s’adresse aussi bien aux femmes qu’aux l’hommes et doit être réservée aux patients ne présentant pas une surcharge graisseuse importante.

Elle ne remplace pas l’activité physique et une bonne hygiène alimentaire.

 

Elle est contre-indiquée en présence de maladies déclenchées par le froid (ex : maladie de Raynaud, urticaire au froid et les cryoglobulinémies notamment). La cryolipolyse ne doit pas être proposée lors de la grossesse et en période pubertaire.

L’acte doit être précédé d’une consultation médicale afin d’en apprécier les bénéfices et d’écarter les éventuelles contre-indications.

Mode d’action de la cryolipolyse

 

La Cryolipolyse est basée sur le constat que les cellules graisseuses (adipocytes) qui se trouvent dans les bourrelets adipeux sont plus sensibles à une baisse de température que les autres composants tissulaires pauvres en lipides (vaisseaux sanguins, fibres nerveuses, cellules pigmentaires et les cellules fabriquant le collagène). Cette caractéristique permet la dégradation naturelle des adipocytes sans léser les tissus adjacents.

 

Les cellules graisseuses soumises à ce processus de refroidissement contrôle et s’éliminent par deux processus :

 

  • Cristallisation cellulaire suivie de l’apoptose (« mort » de la cellule) générant la dissolution progressive de celle-ci avec libération graduée de lipides pendant trois mois.
  • Lipolyse provoquée par la stimulation du système nerveux central.

 

Il n’existe pas d’augmentation des taux sanguins de lipides. Il n’y a pas de répercussion au plan hépatique et/ou rénal car le processus de destruction cellulaire se fait lentement.

 

La séance de cryolipolyse

La séance dure environ une heure et consiste en l’application d’une pièce à main qui va venir englober et aspirer le tissu graisseux à réduire. La cryothérapie (effet du froid) démarre pour atteindre une température très basse pouvant descendre jusqu’à -10° C.

Une fois l’applicateur enlevé, on massera la zone traitée et vous pourrez reprendre vos activités quotidiennes.

 

Résultats avant après la cryolipolyse

En fonction de la profondeur du tissu adipeux et de la réduction désirée, il faudra entre 1 et 3 séances.

 

Les effets indésirables se limitent le plus souvent à une rougeur et une insensibilisation de la zone traitée durant environ 2 heures. Des fourmillements sont possibles et parfois des douleurs comme des courbatures, plus ou moins importantes cédant aux antalgiques usuels.

Exceptionnellement, il peut apparaitre un léger hématome qui se résorbe en quelques jours.

Vous pourrez reprendre son activité normale, sans aucune gêne, immédiatement après la séance.

Des questions ?

Ces informations sur la cryolipolyse sont données à titre purement informatif.
En effet, en raison de l’évolution des techniques et des spécificités de chaque cas, ces réponses aux questions fréquentes ne sauraient se substituer aux consultations, recommandations et prescriptions délivrées par le Docteur Lanfrey à Cabestany.